Croix de Puymouche Hirondelles lever de soleil vache limousine avec 2 petits départ des hirondelles entrée du Prieuré Jacinthes orchis

> Spiritualité > Miséricorde > L’image de Jésus Miséricordieux

Par cette image j’accorderai beaucoup de grâces aux âmes, que chaque âme ait donc accès à elle » (Jésus à Sainte Faustine, Petit Journal - § 570)

JPEG - 29.6 ko
Jésus, j’ai confiance en toi

« Je vis Jésus vêtu d’une tunique blanche, une main levée pour bénir, la seconde touchait son vêtement sur la poitrine. De la tunique entrouverte sur la poitrine sortaient deux grands rayons, l’un rouge, l’autre pâle [...]. Après un moment, Jésus me dit : Peins un tableau selon l’image que tu vois, avec l’inscription :

Jésus, j’ai confiance en Toi. »


Je désire qu’on honore cette image, d’abord dans votre chapelle puis dans le monde entier. » (Sainte Faustine, Petit Journal - § 47)

« Ces deux rayons indiquent le sang et l’eau ‑ le rayon pâle signifie l’eau, qui purifie les âmes ; le rayon rouge signifie le sang, qui est la vie des âmes... Ces deux rayons jaillirent des entrailles de ma miséricorde, alors que mon cœur, agonisant sur la croix, fut ouvert par la lance » (Jésus à Sainte Faustine, Petit Journal - § 300)

Ces rayons symbolisent les sacrements et l’Eglise, née du côté transpercé du Christ, et les dons de l’Esprit Saint dont l’eau est le symbole biblique.
Jésus a dit à Soeur Faustine : « Heureux, celui qui vivra dans leur ombre, car la main juste de Dieu ne l’atteindra pas » (P. J. 299).

Promesses :

La vénération de l’image de Jésus Miséricordieux consiste en une prière pleine de confiance, suivie d’actes de miséricorde. Une telle vénération a été gratifiée par Jésus de grandes promesses :
- le salut éternel  : « Je promets que l’âme qui honorera cette image ne sera pas perdue » (P. J. 48)
- la progression sur la voie de la sainteté chrétienne : « Je lui promets aussi la victoire sur ses ennemis dès ici-bas, et la grâce d’une bonne mort : et spécialement à l’heure de la mort. Moi-même, je la défendrai comme ma propre gloire. » (P. J. 48).
- Jésus promet aussi d’autres faveurs à qui Lui en fait la demande avec confiance : « Je donne aux hommes un vase, avec lequel ils doivent venir puiser la grâce à la source de la miséricorde. Ce vase, c’est cette image, avec l’inscription : Jésus, j’ai confiance en Toi » (P. J. 327).

SPIP | mentions légales | | Suivre la vie du site RSS 2.0