Croix de Puymouche Hirondelles lever de soleil vache limousine avec 2 petits départ des hirondelles entrée du Prieuré Jacinthes orchis

> Spiritualité > Miséricorde > Comment me préparer à recevoir le sacrement de Réconciliation ?

- Me préparer à vivre le sacrement de réconciliation
Avant d’aller voir le prêtre, prenez un temps suffisant pour relire votre vie spirituelle, familiale, professionnelle, étudiante,… La lecture priante d’un passage de la parole de Dieu (Bible) vous aidera à vous mettre sous le regard de Dieu avec simplicité et à accueillir ce que l’évangile vous appelle à vivre.

  • Merci : l’alliance de Dieu avec les hommes précède le péché de l’homme contre Dieu. Me reconnaître pécheur c’est confesser que je me suis dérobé à Dieu. Il est donc indispensable de confesser d’abord l’amour de Dieu qui est premier. Avant de me demander ce que je n’ai pas fait pour Dieu, il convient que je me demande ce qu’il a fait, lui, pour moi.
  • Pardon : le péché est l’expérience que je fais d’un écart entre mon comportement effectif et celui désiré par Dieu. Le péché est contre Dieu. Il est un refus d’amour conscient, libre et volontaire ; refus d’être aimé par Dieu ou par un autre, refus d’aimer Dieu, un autre ou moi-même. On se reconnaît pécheur non pas en se regardant, mais en regardant l’amour de Dieu pour nous.

Nous vous proposons ici une préparation détaillée avec l’Evangile de Zachée

PDF - 533.7 ko
préparer ma confession

mais vous pouvez aussi utiliser de nombreux autres textes bibliques, par exemple les textes de la messe du jour.

De même que tu te prépares en ma présence, de même c’est aussi à moi que tu te confesses ; je me dissimule seulement derrière le prêtre. N’analyse jamais quel est le prêtre derrière lequel je suis dissimulé, ouvre ton âme en confession comme tu le ferrais devant moi, et je comblerai ton âme de lumière. » (Jésus à sainte Faustine : Petit Journal, § 1602)

Retour du Fils prodigue-Le déroulement du sacrement de réconciliation

  • S’accueillir mutuellement
  • Ecouter la Parole de Dieu : Je peux indiquer le passage de la Parole de Dieu qui m’a aidé à préparer ma confession et lire ce texte.
  • Confesser l’amour de Dieu en même temps que notre péché : Me reconnaissant pécheur devant l’amour de Dieu, j’exprime les manquements que j’ai commis. Le prêtre peut engager un dialogue avec moi pour m’aider à avancer sur le chemin de la conversion et de la sainteté.
  • Accueillir le pardon de Dieu pour en être témoin auprès de tous : • La pénitence Le prêtre m’invite à accomplir une pénitence, qui manifeste à la fois le regret d’avoir offensé Dieu et le désir de se convertir (cette pénitence se réalise après la confession, dans l’église ou chez soi). Je manifeste mon désir de changer en priant l’acte de contrition, par exemple : « Mon Dieu, j’ai un très grand regret de t’avoir offensé, car Tu es infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché te déplait. Je prends la ferme résolution, avec le secours de ta sainte grâce, de ne plus t’offenser et de faire pénitence. » • L’absolution C’est la parole sacramentelle que prononce le prêtre et par laquelle j’ai l’assurance du pardon total du Seigneur ! L’absolution me réconcilie non seulement avec Dieu, mais aussi avec toute l’Église !

Les plus grands pécheurs arriveraient à une haute sainteté, si seulement ils avaient confiance en ma miséricorde. » (Jésus à Sainte Faustine, Petit Journal, § 1784)

SPIP | mentions légales | | Suivre la vie du site RSS 2.0